5 outils innovants pour améliorer le bien-être des étudiants

Le bien-être est un sujet crucial pour les étudiants, surtout depuis la crise sanitaire. Pour simplifier la vie étudiante et apporter un soutien aux jeunes, des outils innovants ont été créé. Retrouvez dès maintenant nos cinq favoris ci-dessous.

1. L’Université de Lille facilite la mobilité des étudiants avec UlillGo


L’Université de Lille met les bouchées doubles pour simplifier la vie de ses étudiants.

En partenariat avec le Ministère français de l’Enseignement supérieur ainsi que d’un développeur indépendant, ils ont mis en place une application permettant de venir en aide à tous les étudiants. Grâce à cette innovation pédagogique, les jeunes ont maintenant une solution pour préparer au mieux leur semestre à l’étranger.

Le but ? Réunir l’ensemble des informations nécessaires à la bonne mise en place du semestre à l’étranger sur une seule plateforme. 
Cela permet aux étudiants d’avoir accès en détail de la documentation nécessaire pour préparer au mieux leur départ et leur vie sur place. Il y a aussi des activités culturelles pour augmenter les chances aux élèves étrangers de s’intégrer au sein du pays d’accueil.
Camille Masse, directrice adjointe des mobilités internationales de l’Université de Lille annonce “Une application aiderait beaucoup les étudiants, en leur facilitant l’accès aux informations et aux nombreuses démarches. À l’ère du numérique, c’est aussi une façon d’innover.” 

C’est au total 1500 étudiants lillois et 650 étudiants internationaux qui pourront jouir de cet outil chaque année. 
Pour les étudiants français, ils pourront anticiper leur voyage avec des informations concrètes et pratiques. Ils auront aussi la possibilité de connaître toutes les aides mises en place pour leur voyage. 
Les étudiants internationaux auront accès à une rubrique spéciale, avec une liste des démarches à faire pour préparer leur arrivée, trouver un appartement, ouvrir un compte en banque, etc.

Cette application est un énorme coup de pouce pour plus de 2000 jeunes et leur garantit une expérience à l’étranger paisible.


2. Flips, l’application pour faciliter les rencontres entre étudiants


Trois jeunes étudiants se sont lancés dans la reconquête de la vie étudiante malgré les restrictions sanitaires. 

Il est parfois compliqué de s’intégrer dans son nouvel établissement scolaire, d’autant plus avec la digitalisation des cours. Pour contrer la sensation d’enfermement social chez les jeunes, Gauthier Chamoulaud, Raphaël Madillo et Guillaume Vignolles ont créé Flips.

Pensé pour les étudiants étrangers en échange sur les campus français, les fondateurs ont repensé leur cible avec la crise sanitaire. Maintenant Flips est dédié à toutes les personnes, françaises ou étrangères, cherchant à faire connaissance avec d’autres étudiants. 
Pour cela, ils proposent plusieurs manières de se rencontrer. Que ça soit autour d’une activité en physique ou en ligne, en créant un groupe selon des intérêts communs ou encore en discutant seul à seul via la messagerie instantanée. Autant de moyens de créer du lien et tout ça gratuitement pour les étudiants.
Pour les établissements scolaires et les résidences étudiantes, un back-office payant est à leur disposition. Il peut être utile pour mettre en place des évènements, faciliter le parrainage et l’accueil d’étudiants étrangers pour ces structures.

Le but des créateurs de Flips ? Atteindre les 100.000 abonnés d'ici l’année prochaine.


3. Nightline, le site qui vient en aide aux étudiants en détresse psychologique


“Ce n’est pas facile d’avoir 20 ans en 2020.” Le président Emmanuel Macron ne pensait pas dire aussi juste. Avec plus de 200 appels par semaine, la plateforme Nightline, un service d’écoute gratuit, concrétise ce fléau de la détresse psychologique étudiante.

Nightline, c’est une plateforme qui a vu le jour en novembre 2020. Elle regroupe des bénévoles, formés à une écoute active et à conserver une posture neutre. L’idée est de permettre aux étudiants de libérer leur parole dans un cadre bienveillant et complètement anonyme.

Florian Tirana, étudiant et président de l’association confirme que l’association manque encore de bénévoles. Avec plus de 200 appels pris en charge par semaine et un chat constamment submergé par des demandes, les bénévoles sont très chargés. Pour pallier cela, de nouvelles antennes voient le jour à Lille, Lyon, Toulouse, villes très étudiantes. 
Leur site internet comprend aussi de nombreux conseils pour améliorer sa qualité de vie, un accès à un podcast sous peu, une liste de psychologues gratuits, la mise en place de campagnes de sensibilisation, etc.

Nightline est une plateforme d’écoute par les étudiants pour les étudiants. Elle permet aux personnes dans le besoin de libérer leur parole anonymement. Les étudiants bénévoles sont formés à pratiquer une écoute active et à s’assurer du bien-être de leur interlocuteur.

4. Wizbii, la ressource d’informations et de bons plans pour les jeunes.


Wizbii, la plateforme clef pour les étudiants. Au point que le gouvernement leur a demandé de développer un site d’aide à la recherche d’emploi et à la formation.

Mais concrètement, c’est quoi Wizbii ? 
Cette plateforme a initialement été créée pour calculer toutes les aides auxquelles les utilisateurs peuvent prétendre. Un gain de temps réel puisque les aides sont listées avec une estimation des montants également. 
L’année dernière, l’entreprise a été chargée de la création de la plateforme gouvernementale www.1jeune1solution.fr. Celle-ci a pour but de permettre aux jeunes d’accéder facilement à de nombreuses offres d’emploi, mais aussi d’alternance/stage ou encore de formation.

Tout récemment, ils ont développé de nombreux autres services. Wizbii Drive, Jobs, Events, Protect, etc. Le but est de retrouver sur une seule plateforme, un grand nombre de services pour les étudiants. Ils proposent aussi de passer le code à un coût minimal ou encore une mutuelle abordable pour rendre cela plus accessible à tous.

Bref, c'est un concentré de services dédiés aux étudiants et jeunes actifs pour faire des économies et entrer plus sereinement dans la vie adulte.  


5. Wweeddoo, plateforme collaboratrice pour s’entraider dans les projets.


Un projet en tête, Wweeddoo est là pour aider à le concrétiser.

Cette plateforme propose à toutes les personnes entre 13 et 30 ans de partager un projet qu’il souhaite lancer ou à des entreprises/services publiques de lancer un appel à projet.
Pour démarrer un projet, il suffit d’émettre une demande détaillant le projet, en précisant le temps nécessaire, les qualifications et le matériel requis. Ainsi, chaque personne spécialisée pourra donner un coup de pouce.

Doté d’une communauté importante, Wweeddoo propose des contacts, des conseils, du matériel à chaque projet pour permettre de les concrétiser. Il est aussi possible de créer une campagne de crowdfunding et de faire appel à des partenaires pour différentes aides. 
Des appels à projets sont lancés via cette application également. Par exemple, la CAF de l’Isère propose de financer jusqu’à 80 % les projets les plus intéressants. Cela permet à des personnes à court d’idées, mais voulant se lancer dans un challenge de pouvoir se manifester. 

Une plateforme collaborative pour réellement venir en aide aux jeunes dans leurs projets.

J’espère que vous aurez pu découvrir (ou redécouvrir) des outils géniaux à partager à tout votre entourage en étude ou à vos élèves si vous enseignez dans le supérieur. 




Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter :
"Les contours de l'innovation pédagogique"
icon du bouton : aller à la page suivante pour visiter les différents blogs
Merci !
La magie arrive dans votre boîte de réception prochainement
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Nos dernières publications