La VR ou Virtual Reality, comment l’utiliser dans l’éducation ?

Quand on vous dit VR, il se peut que vous pensiez en premier à des casques destinés aux jeux vidéos ou tout autre style de divertissement. Et si on vous dit que cela peut apporter de la valeur ajoutée à votre cours ? On vous explique tout !

Cette technologie ne cesse d’exploser depuis plusieurs années et plusieurs acteurs sont maintenant bien installés sur le marché (Oculus, HTC, Playstation, HP, Pimax, …).

Aujourd’hui, le coût d’un casque VR a relativement baissé et est très abordable. 

Mais qu’en est-il de la VR dans la pédagogie ?

Entre 2019 et 2023, le marché de la réalité virtuelle dans l’éducation atteindrait les 200%, d’après le cabinet de conseil IDC.

En effet, la VR stimule la mémoire et l’engagement des utilisateurs comparés aux méthodes plus traditionnelles.

Aujourd’hui, les élèves sont davantage attirés par les expériences plutôt que les cours magistraux. Ils ne veulent plus être passifs, mais acteurs de leurs cours et la VR répond parfaitement à ce besoin.

Voyons à présent les apports de la VR sur la formation et à quel point cette technologie est un levier d’apprentissage de plus en plus intéressant.


Cela permet de susciter l’empathie

Les applications comme Within ou des visionneuses pour téléphones peuvent permettre à des étudiants de regarder des documentaires 360 montrant le quotidien de réfugiés de guerre par exemple.

Cela permet de faire vivre une véritable expérience à l’apprenant et de développer ses compétences relationnelles avec la sensibilisation des expériences vécues par les personnes vulnérables.

Cela offre une véritable valeur ajoutée à l’apprentissage en se mettant dans la peau d’une autre personne et en étant sur le terrain.

On peut se téléporter (oui oui !)

Bon… pas vraiment, mais vous avez, sans doute, compris.

Quoi de mieux, pour illustrer certaines formations, que de se rendre directement dans un lieu culturel ? Un autre pays loin de chez nous ? Ou tout simplement inaccessible (dû à la COVID par exemple) ?

On peut également se téléporter à l’intérieur d’un corps humain et changer d’échelle. Cela peut être utilisé pour montrer le fonctionnement d’un organe, situer divers éléments, …

Il y a très peu de limite et de plus en plus d’applications émergent sur le marché de la VR.


Apprendre à faire les bons choix

La VR peut permettre de confronter l’apprenant à une situation extrême, dangereuse, voir catastrophique. 

Cela peut permettre de s’entrainer dans une situation qui a peu de chance d’arriver (et qui n’a justement pas pour but d’arriver).

Cela peut être, face aux dangers de la route, dans une entreprise, d’un malaise à gérer, …

La personne vivra donc l’expérience et les conséquences de ses choix. C’est beaucoup plus impactant et apprenant !

Dans le domaine HSE (Hygiène Sécurité Environnement). La mise en situation à l’aide de la VR peut permettre de s’entrainer aux gestes de premiers secours où la pratique est plus que nécessaire.


Participer à des expériences sociétales très réalistes

Dans une entreprise, au sein d’un groupe ou d’une équipe, il n’est pas rare de voir apparaitre des conflits.

La thématique étant souvent abordée uniquement à l’oral, sans réellement de tests, lors des cours d’étudiants, la VR peut rentrer en jeu.

La mise en situation dans la peau d’une personne handicapée, de femmes subissant des remarques sexistes ou encore des populations faces au racisme est intéressant.


Améliorer des compétences orales


Vous avez besoin de vous entrainer à l’oral ? Cela peut se faire !

S’entrainer à faire un pitch face à des clients potentiels ou des fournisseurs ? À parler en public ? À gérer le trac avant une performance artistique ? La VR est là pour vous entrainer !


Acquérir du vocabulaire


Pour les langues :

On peut participer à une visite d’un autre pays et ainsi retenir des mots et apprendre de nouvelles choses.

Pour du vocabulaire plus technique :

Si vos apprenants ont pour vocations, par exemple, de travailler dans le domaine scientifique, cela peut être utile.

Quoi de mieux que de se projeter dans un véritable laboratoire avec l’ensemble du matériel mis à disposition et nommé.


Avoir un nouveau terrain de jeu artistique


Des applications comme Gravity Sketch peuvent permettre de donner une tout autre dimension au dessin et décupler la créativité.

On peut dessiner en 3D, faire des prototypes réalistes, où l’on peut se projeter et à taille réelle.

Quoi de mieux que de s’asseoir dans une voiture que vous venez de créer en 3D ? 


Conclusion

La VR est sur le point de bouleverser les normes de l’éducation. Cette technologie se démocratise constamment et est maintenant très abordable. Les applications sont toujours plus intuitives et accessibles et de nouveaux acteurs ne cessent d’émerger.

De la petite enfance à la 7e année de médecine, de l’ingénierie au sport, de multiples façons sont aujourd’hui à votre disposition pour intégrer une nouvelle dimension dans vos cours.

Et vous, êtes-vous prêt à sauter le pas dès à présent ?


Valentin Baussant
November 12, 2021
Newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter :
"Les contours de l'innovation pédagogique"
icon du bouton : aller à la page suivante pour visiter les différents blogs
Merci !
La magie opère dans votre boîte mail prochainement.
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Nos dernières publications